La Canne

Atelier Test de Matériel
  
... Comment choisir sa canne à mouche sans se tromper ??? ...
 

L'acquisition d'une canne à mouche est toujours un exercice difficile (même pour le plus expérimenté des moucheurs). A ce titre, savoir choisir le type de canne qui convient à son niveau, est toujours un véritable parcours du combattant pour tout novice qui découvre les multiples aspects techniques des produits proposés !!!


 

Bonjour à tous,


Cet article est mis à la disposition du " jeune moucheur " ou " moucheur débutant " qui, comme moi, se trouvera un jour devant le dilemme du choix de sa future canne.

Il est à savoir que la canne, plus communément appelé le " fouet ", est classée selon 3 caractéristiques qui sont :

1 - Sa longueur,
2 - Sa puissance,
3 - Son action.



1) Sa longueur :

La longueur d'une canne à mouche s'exprime en pieds et en pouces.

Sachant qu'un pied équivaut à 30,48 cm et qu'un pouce est égal à 2,54 cm, la lecture de la longueur de la canne est plus facile à lire.

A noter => une canne de 8 pieds 6 pouces (8'6'') fait [(8 x 30,48) + (6 x 2,54)] = 259,08 cm soit 2,59 m.

Selon sa longueur, une canne peut être classée comme suit :

- Canne " courte " de 6' à 7'5'' pour une utilisation en ruisseau ou petite rivière.
- Canne " moyenne " de 8' à 9' pouvant s'adapter à un maximum de situations (longueur la plus polyvalente et la plus couramment utilisée).
- Canne " longue " de 9'6'' et plus, pour une utilisation en grande rivière ou réservoir et également utilisée pour la pêche à la nymphe afin de pouvoir pêcher " sous la canne ".


2) Sa puissance :



La puissance d'une canne est exprimée en fonction du poids de la soie que cette dernière est en mesure de propulser (de charger). Proportionnellement, plus la soie est lourde et plus la distance de lancer est importante. La taille de la soie est exprimée par le signe #

Selon les critères traditionnels, on peut dire que :

- Une canne de " puissance faible ", supportant une soie de #3 et inférieure, sera utilisée pour une pêche où la discrétion est de rigueur.
  
- Une canne de " puissance moyenne ", supportant une soie de #4 voire #5, sera utilisée de manière polyvalente et pourra faire face à de nombreuses situations (puissance la plus courante).

- Une canne de " puissance forte ", supportant une soie de #6 et supérieure, sera utilisée dans les grandes rivières et réservoir.

Il est à noter qu'il est possible de " surcharger " ou " sous-charger " une canne en utilisant une soie d'une taille supérieure (ou inférieure) à la taille tolérée mais cela n'est pas sans " risques ".

Effectivement, l'utilisation d'une soie supérieure rend le lancer plus fatiguant et risque d'endommager la canne à long terme en détériorant le " nerf " de cette dernière (la rigidité de la canne) et l'utilisation d'une soie inférieure rend le lancer moins précis et aura une prise au vent plus importante.





3) Son action :


L'action d'une canne peut être classée en trois catégories qui sont parabolique, semi-parabolique ou de pointe.

Selon la catégorie retenue, nous pouvons dire que :

- Une canne d'action " parabolique " (dite " molle ") est une canne qui travaille sur toute sa longueur en offrant un lancer moins fatiguant et permettant d'avoir un rendu " combat " avec le poisson très agréable." Cette action convient parfaitement aux " moucheurs " à la recherche de sensations extrêmes.

- Une canne d'action " semi-parabolique " (dite " semi-rapide ") est une canne qui travaille sur la moitié de sa longueur. Ce type d'action est le plus couramment utilisé de part le compromis offert entre la discrétion du posé et la distante de travail.

- Une canne d'action de " pointe " (dite " rapide ") est une canne dont le travail s'effectue uniquement sur la pointe. Cette dernière est recherchée pour la pêche à longue distance (réservoir ou grande rivière).




Tous les critères de sélection d'une canne, précités, ne sont pas les seuls à retenir car l'élément déclencheur d'un éventuel achat reste avant tout le budget alloué à l'acquisition envisagée.

Il est à noter que pour un " moucheur débutant ", il est préférable d'investir dans une canne pas trop cher (pour ne pas dire " bon marché ") car ce dernier aura besoin de progresser afin de se faire une idée sur le type de canne qui lui conviendrait le mieux. De plus, avec l'expérience, le " moucheur débutant " se rendra compte de l'utilité de posséder plusieurs cannes d'action et de tailles différentes afin de pratiquer sa passion en tout lieu et en tout temps.


Je conseillerai donc à un " jeune moucheur " de s'orienter, pour un premier achat, vers l'acquisition d'un " combo " (kit complet) comprenant canne 8'6'', soie #4-5, moulinet et bas de ligne, et ce sachant que de nombreuses marques proposent d'excellents " combos "  à des prix très raisonnables.

Le meilleur rapport " Qualité / Prix " que j'ai pu trouver est le kit de Décathlon (Panoplie Go Fishing Fly CAPERLAN) pour une valeur de 50 euros.


                       http://www.decathlon.fr/panoplie-go-fishing-fly-id_8014384.html         Atelier Test de Matériel

Je mets à votre disposition une sélection de cannes afin de faciliter vos recherches
=> ICI


Merci de m'avoir lu... et bon investissement...
A bientôt.

Amitiés halieutiques.








https://sites.google.com/a/chti-moucheur.com/chtimoucheur/budget-pour-une-canne-a-mouche
RECOMMANDATION :

Afin de préserver votre investissement, n'oubliez pas de consulter l'article sur l'entretien de la Canne => ICI  
Pour réussir  votre investissement, je vous recommanderai le test de matériel afin de vous faire une idée de
la canne qui vous conviendrait => ICI