La Boîte à mouches

   
... Un accessoire presque anodin auquel on ne prête pas forcément une grande attention ...
 

Ce que l'on demande avant tout à une boîte à mouches, c'est qu'elle puisse stocker les artificielles afin de les avoir constamment à portée de main, et ce, sans forcément se préoccuper des petits désagréments qui pourraient arriver en action de pêche !!!



Bonjour à tous,

Aujourd'hui, on trouve sur la marché de la PALM une multitude de modèles de boîte à mouches à en donner le tournis à tout " moucheur " désirant acquérir sa première boîte de rangement d'artificielles.

A ce titre, je conseillerai donc au " jeune moucheur " de prendre en considération quelques critères " pratiques " pour effectuer son achat afin d'éviter de réaliser un investissement malheureux.

En effet, une boîte à mouches doit avant tout permettre de stocker, en toute sécurité, tous les types de mouche utilisés (nymphes, noyées, sèches et streamers).




En ce qui me concerne, les critères d'acquisition d'une " bonne boîte à mouches " sont les suivants :

- Avoir un système de fermeture étanche permettant de garder les artificielles "au sec" en cas de chute à l'eau.

- Disposer d'un système d'accrochage afin de pouvoir associer un bouton de service (ou cordon) devant assurer la sécurité de la boîte.

- Avoir un (ou des) couvercle(s) transparent(s) pour facilité la visualisation du contenu de la boîte.


Le second critère, pouvant paraître comme un artifice superflu, permet d'éviter la perte malencontreuse d'une boîte lors de sa manipulation en situation de wading et de voir ainsi des heures de montage réduites à néant... si ce n'est pas la partie de pêche en elle-même !!!

Il  est  à noter que  si la boîte  choisie ne  comporte pas de système  d'accrochage, il est possible d'utiliser un bouton de service à ventouse (Modèle)...



Lors du choix d'une boîte à mouche, l'esthétique peut être associé à l'aspect pratique sachant que cela restera assujetti au budget alloué à l'achat !!!






Les différents types de boîte :



1) Pour les nymphes et les noyées => L'utilisation d'une boîte " classique " à double faces conviendra parfaitement. Ce genre de boîte permet de stocker environ 280 mouches à moindre frais => ICI



2) Pour les sèches => Je recommande l'utilisation d'une boîte à " casiers " afin d'éviter d'écraser la collerette des artificielles à stocker. Pour une question de taille et de facilité de rangement dans le gilet de pêche, une boîte comprenant dix casiers semble être un bon compromis. Cette dernière permet de ranger une cinquantaine de mouches à prix réduit => ICI.


3) Pour les streamers => Sachant que ce type d'artificielle représente la catégorie de mouche la plus volumineuse à stocker, le meilleur rapport " qualité/prix " du marché est le style de boîte suivante => ICI. Cette dernière permet de stocker 25 streamers environ.


Pour éviter d'encombrer le gilet avec une multitude de boîtes, un compromis peut être trouvé en utilisant des boîtes dites " mixtes " (modèle).

En effet, certaines boîtes à mouches peuvent comporter une face à " casiers " et une face " normale " pour stocker " sèches " et " noyées " (ou " nymphes "), ou bien encore deux faces " normales " permettant de ranger d'un côté les " nymphes " et de l'autre les " noyées ".

Pour cela, je conseillerai au " moucheur débutant " de disposer d'un minimum de trois boîtes. Une " classique " à double faces pour les " nymphes " et les " noyées ", une à " casiers " pour les " sèches " et une pour les " streamers ". Ces trois boîtes permettront de faire face à toutes les situations possibles en action de pêche.


Merci de m'avoir lu et bon investissement.

A bientôt.

Amitiés halieutiques.





RECOMMANDATION : Si vous recherchez des boîtes à mouches à un excellent prix, je vous recommande de visiter la boutique "Ch'ti-Flyfishing.com" => ICI