... " Sécher une mouche correctement " ...





... Lors de la pratique de la pêche en sèche, le " moucheur débutant " rencontrera fatalement la problématique du séchage de sa mouche après la prise d'un compagnon de jeu !!! 

Pour ce faire, certaines solutions existent... mais laquelle adopter ???




Bonjour à tous,


Après avoir réussi à leurrer le poisson tant convoité, vient le temps de sécher la mouche afin de rendre cette dernière à nouveau opérationnelle...

Le mucus, laissé par notre compagnon de jeu, a bien souvent pour effet d'engluer la mouche lui donnant ainsi des difficultés pour une flottabilité idéale.

A ce titre, le premier geste du séchage consistera à laver la mouche pour éliminer ledit " mucus ". Pour ce faire, il est recommandé de rincer la mouche en secouant vivement le poignet sous l’eau.


Une fois la mouche nettoyée, il ne reste plus qu'à passer à la phase du séchage :

Afin de réaliser cette opération, plusieurs accessoires peuvent être utilisés :



1) L'Amadou est une matière à haut pouvoir absorbant permettant de sécher correctement une mouche. Ce dernier est vendu en plaque ou en pince .


2) Les Microbilles absorbantes permettent également de sécher une mouche. Il suffit de placer
l'artificielle dans le récipient et de secouer ce dernier pendant quelques secondes pour que la mouche soit séchée et redevienne opérationnelle.


3)
Le Sopalin (ou mouchoir en papier) est le plus simple des matériaux à utiliser, et sûrement le moins onéreux, sachant qu'on le trouve dans toutes les cuisines... !!!
Il suffit d'emprisonner la mouche dans une feuille, de la presser fortement pendant quelques secondes et de souffler sur l'artificielle pour lui redonner sa forme initiale.




Ne pas utiliser de spray ou de graisse sur une mouche mouillée. Cela a pour effet de l'alourdir et de la faire couler !!!




La solution Miracle " qui ne demande pas un investis-sement onéreux et que je préconise car elle est très pratique !!! 
Cette méthode de séchage de la mouche repose sur l'utilisation d'un simple élastique... Afin de pouvoir utiliser cette technique, l'élastique doit être accroché au gilet de pêche (ou chest-pack).




Méthodologie du séchage :

- Accrocher l'hameçon dans la boucle de l'élastique,
- Tendre l'élastique en tirant légèrement sur le nylon,
- Saisir et faire " claquer " l'élastique plusieurs fois de suite afin de sécher la mouche.

Merci de m'avoir lu et bon séchage.

A bientôt.

Amitiés halieutiques.