Atelier Montage‎ > ‎

Matériel

   
... Le réel plaisir du pêcheur à la mouche, est de pouvoir leurrer le " compagnon de jeu " tant convoité avec une mouche de sa propre réalisation ...



Bonjour à tous,


Afin de pouvoir confectionner une mouche artificielle, un minimum de matériels de montage est indispensable.

Dans cet article, je ne vous parlerai pas des divers " matériaux de montage " mais simplement des " outils " vous permettant de réaliser le montage tant convoité.



Etau,
Porte Bobine,
Paire de Ciseaux,
Twister,
Pince à Hackle,
Whip Finisher.




  
1 -  L'Etau :

S'il n'existait qu'un outil indispensable au montage d'une mouche, je citerai l'Etau.

Effectivement, cet outil permet d'immobilisé l'hameçon sur lequel nous travaillons et peut avoir une fonction rotative ou non.
Etau montage mouche rotatif - Antonio Perez

A ce jour, il existe un panel très important d'étaux adapté à tous et pour tous les budgets.
   



2 - Le Porte Bobine :

  
Le porte bobine est l'outil qui permet d'utiliser le fil de montage dans les meilleurs conditions possibles. A ce titre, j'ai répertorié deux catégories de portes bobine :
ceux en  " laiton " et ceux en " céramique ".
  
La seconde catégorie est plus onéreuse mais ne crée pas de rupture du fil de montage au frottement de la bouche du porte bobine.
  
Il existe des portes bobine disposant d'un frein qui permet de régler la tension du fil pour une meilleur distribution de la soie de montage.
  

Depuis peu, il existe également un porte bobine avec le twister intégré de fabrication Française. Elément assez rare pour être souligné.

https://sites.google.com/a/chti-moucheur.com/chtimoucheur/atelier-test-materiel-peche-mouche/porte-bobine-tension-reglable
https://sites.google.com/a/chti-moucheur.com/chtimoucheur/atelier-test-materiel-peche-mouche/porte-bobine-twister-integre-hookbobbin
Je me permettrai de vous conseiller d'acquérir plusieurs portes bobine (au moins deux) afin de vous éviter de changer constamment de bobine lors de montages élaborés nécessitant plusieurs soies de montage.


  
  
3 - La Paire de Ciseaux :

Que peut-on demander à une paire de ciseaux sinon que de couper... ??? Il est très important que cette dernière soit d'une grande efficacité et d'une grande précision afin de pouvoir réaliser les montages les plus fins.

Je vous recommanderai de détenir deux paires de ciseaux... une qui vous servira uniquement pour couper les plumes, poils, fil de montage et une seconde paire pour couper les fils métalliques.



4 - Le Twister :





Cet outil indispensable vous permettra de former tous les dubbing et surtout de confectionner les collerettes en lièvre.











- La Pince à Hackle :
   
Cet  outil vous permettra  de réaliser  vos collerettes  en plume  dans le plus  grand  des  conforts possibles. Afin d'éviter des casses intempestives, il existe des modèles
à ressort.


  
6 - Le Whip Finisher :




Cet outil vous permettra de réaliser vos nœuds tout au long de vos montages. Ce derniers peut paraître difficile à utiliser mais il est à savoir qu'il existe d'excellentes  vidéos de démonstration d'utilisation sur internet.




Si l'utilisation d'un tel outil vous paraît trop complexe, sachez que l'on peut utiliser une simple pince brucelle, comme celle ci-dessous, et ce afin de réaliser un nœud " demi-clé ".




Voici les outils que je qualifierai de " principaux " pour bien débuter dans la  confection de vos futures œuvres...


Si vous me permettez un dernier petit conseil, il est préférable de mettre plus d'argent dans la qualité des matériaux de montage (plumes, fils, hameçons...) que dans les outils de montage. Et ce, sachant qu'il existe de bons kits de démarrage qui vous permettront, pour une vingtaine d'euros, d'acquérir les outils précités.


Merci de m'avoir lu... et bon montage...

A bientôt.
Amitiés halieutiques.





RECOMMANDATION : Vous trouverez l'ensemble des outils => ICI  et les étaux => ICI
Toutefois, si vous désirez acquérir un kit de démarrage, vous trouverez une sélection => ICI